Les Loups Gris - 26ème Compagnie d'Eclaireurs du Norfendre Index du Forum Les Loups Gris - 26ème Compagnie d'Eclaireurs du Norfendre
Carnets de voyage et rapports complets des Loups Gris.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
Invité, bienvenue sur le forum des Loups Gris. Si vous êtes intéressé(e) par le recrutement prochain qui se déroulera en jeu, pensez bien à vous inscrire dans le post-it "Recrutement" de la section "Discussion et blabla". Merci !
Bromel Barbe-en-Vrack

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Loups Gris - 26ème Compagnie d'Eclaireurs du Norfendre Index du Forum -> Jeu de Rôle -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 30 Mai - 11:32 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

I. La Naissance


Le soleil se lève sur les sommets enneigés de Dun Morogh... peu à peu les animaux sortent de leurs léthargies et vont tous à leurs occupations... Il en est de même pour les nains, dans les plaines enneigées on peut distinguer quelques nains à la barbe hirsute et mal entretenue qui foncent à travers la neige et s'engouffrent dans une maison de pierre, située en plein milieu d'une plaine. A première vue il s'agit d'une maison tout ce qu'il y a de plus modeste : Elle possède un étage, ne possède pas de porte, et a une superficie assez importante.
Dedans sont réunis une quinzaine de nains, femme y compris, les nains ont tous un point commun : une barbe hirsute et en piteuse état, elle est pleine de noeud, mais ils ne semblent pas s'en plaindre. Les femmes quant à elle ont toutes une imposante carrure et des cheveux étincelants et finement tressés.


Ils sont tous réunit autour de trois berceaux, la ressemblance entre les trois bébés est flagrante, aucun doute ce sont des triplés. Seul les yeux sont diffèrent, l'un a des yeux gris neige, l'autre des yeux rouges et le dernier des yeux verts. Bien entendu près des berceaux se trouvent les deux parents, une femme à l'allure amicale et sauvage possèdant une magnifique tresse, ses yeux sont rouge comme le feu et elle semble à la fois heureuse et comblée par l'arrivée de ses trois fils. A coté d'elle se tient son mari, un nain aux yeux gris comme la neige, avec une carrure plus qu'imposante et comme les autres nains présents, une barbe en piteuse état et munie d'une ribambelle de noeuds.


L'attention de tous est portée sur les enfants, le père et la mère reçoivent des félicitations par ci des compliments par là... tout cela ressemble à une réunion de famille tout ce qu'il y a de plus normal. Puis soudain un nain assez âgé accompagné de quatres disciples, deux naines et deux nains, entre dans la pièce. Il salue d'un bref geste les personnes présentes puis vient serrer la main du père. Après ce rituel de salutation habituel les quatres disciples se placent autour des trois berceaux. Le vieux nain quant à lui sort diverses parchemins de son sac ainsi que quelques runes et les déposent à ses pieds. Puis il s'adresse de l'assemblée d'une voix forte :


"Mes chers amis de la famille Barbe-en-Vrack ! Nous somme tous réunit ici pour nous réjouir de la naissance de trois enfants ! Mais nous sommes également ici pour autre chose et vous le savez !"


Les nains dans l'assistance hochent la tête, puis écoute attentivement le vieux nain.


"Moi ! Brindenvald ! Maitre des runes ancestrales des Barbe-en-Vrack ! Je vous demande de participer au rituel de bénédiction !"


Les nains hochent une nouvelle fois la tête, puis frappent le sol avec leurs bottes tous en même temps, ils recommencent l'opération plusieurs fois jusqu'a ce que cela devienne un automatisme... L'écho résonne dans la pièce donnant une impression de bruit de tambour. Les naines quant à elle entament toutes un étrange chant en nain... les paroles sont douces et apaisantes... le rythme de la chanson s'accorde parfaitement au rythme des nains. Les quatres disciples sortent tous un parchemin de leur poche et l'ouvre en grand devant eux, puis commence à psalmodier des mots incompréhensible... Brindenvald quant à lui se saisit d'une rune et d'un parchemin et se place devant le premier berceau.
Puis il pose la rune au sol, cette dernière disparait et un cercle de glyphe blanche se forme autour du berceau, le baignant dans un aura blanc.
A la demande de Brindenvald, les parents rejoignent les autres.


Puis Brindenvald ferme les yeux et imprègne le parchemin qu'il tient d'un aura de la même couleur que le cercle de glyphe...


"Moi Brindenvald ! Je fais don à Bromel ! Fils de Griselda et de Gamnel Barbe-en-Vrack ! De la bénédiction du loup ! Puisse cette bénédiction te donner endurance et férocité ! Et puisse cette bénédiction te permettre de faire le bien dans ta famille ! Aujourd'hui, Bromel ! Tu deviens un dompteur Barbe-en-Vrack ! Un dompteur de loup !" Après avoir dit cela, un trait lumineux part du parchemin et frappe l'enfant de plein fouet. Ce dernier est alors entouré d'un immense aura blanc, qui s'estompe au bout de 10 secondes, le laissant endormit avec une marque de loup sur le torse.


Brindenvald se dirige ensuite vers le deuxième Berceau, cette fois-ci il dépose une rune qui provoque un cercle de glyphe verte, baignant le berceau dans un aura vert. Il imprègne ensuite le parchemin de la même couleur que l'aura et recommence l'énonciation de sa bénédiction, accompagné par le chant des naines et le battement des nains.


"Moi Brindenvald ! Je fais don à Brimel ! Fils de Griselda et de Gamnel Barbe-en-Vrack ! De la bénédiction de l'aigle ! Puisse cette bénédiction te donner agilité et intelligence ! Et puisse cette bénédiction te permettre de faire le bien dans ta famille ! Aujourd'hui Brimel ! Tu deviens un dompteur Barbe-en-Vrack ! Un dompteur d'aigle !" A la fin des paroles du maitre de runes, le parchemin projette un rayon vert sur l'enfant, qui se dissipe au bout de 10 secondes, le laissant endormit avec une marque d'aigle sur le torse.


Puis Brindenvald se dirigea vers le dernier enfant. Toujours accompagné par le chant et le rythme il pose une rune qui forme un cercle de glyphe jaune, baignant le berceau dans un aura jaune. Il imprègne encore une fois le parchemin de la même couleur et entame sa bénédiction.


"Moi Brindenvald ! Je fais don à Bramel ! Fils de Griselda et de Gamnel Barbe-en-Vrack ! De la bénédiction du bélier ! Puisse cette bénédiction te donner courage et vélocité ! Et puisse cette bénédiction te permettre de fair le bien dans ta famille ! Aujourd'hui Bramel ! Tu deviens un dompteur Barbe-en-Vrack ! Un dompteur de bélier !" Un trait de lumière rouge jaillit du parchemin et frappe de plein fouet le dernière enfant, puis se dissipe comme les deux autres au bout de 10 secondes, laissant l'enfant endormit avec une marque de bélier sur le Torse.


Puis Brindenvald et ses disciples rangent leurs parchemins, le chant et le battement s'arrêtent peu à peu... laissant tous les nains dans la pièce exténués...


"Je vous remercie tous !" Déclare Brindenvald avant de tous les inviter à sortir afin de laisser les trois enfants se reposer.
"Ils sont destinés à de grande chose..." pensait-il tout en sortant, Griselda et Gamnel à ses cotés.

_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Mai - 11:32 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 30 Mai - 11:37 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

II. Une Enfance agitée.
 

Fin d'après-midi en Dun morogh... le soleil disparaît au fur et à mesure derrière les montagnes... Les nains terminent leurs travaux respectifs avant de rentrer chez eux après une dure journée de labeur...
 

Dans une plaine enneigée cependant... trois petits nains identiques portant des vêtements assez rustiques, continuent de s'amuser comme si de rien n'était. Les trois s'amusent à differents jeux tel que le loup, la lutte et cache-cache... Et tout ça sous la surveillance d'un vieux loup gris massif au regard perçant et bienveillant... Ce loup est énorme... on pourrait le comparer à un Worg... il est de loin l'Alpha du Dun morogh, ses deux yeux sont chacun ornés d'une cicatrice traversant l'oeil de part en part à la verticale... on se demande même comment fait il pour voir... ses yeux sont d'une couleur dorée unique... Il surveille les trois petits nains qui sont toujours entrain de jouer...
 

La ressemblance des trois nains est frappante... seul les yeux diffèrent. L'un a les yeux blanc neige, l'autre les yeux vert et le dernier les yeux jaunes... Après avoir fait une partie de cache-cache ou le nain aux yeux vert a visiblement perdu ils entament une petite lutte...
Rien de bien méchant pour des nains de 8 ans... il se contente de se pousser et de se mettre à terre en riant... Le nain aux yeux blancs semble néanmoins plus petit que ses deux frères, chaque fois il est le premier a se faire mettre au tapis... Les deux frères semblent prendre un malin plaisir à le lui rappeler...
 

"Brom' il est tout faibleuh !!!"
"Ouais Brim raison ! Brom nul en lutte !"
"Brom c't'un gnome !"
"Haha ouais un gnome !"
"C'EST PO VRAI !!!" Hurle Bromel tout en se débattant au sol sous le poids de ses deux frangins...
 

Les deux frères continuent de se moquer de leur frère tout en le maintenant au sol...
 

"Brom c'qu'un gnome ! Brom c'qu'un gnomeuuhhh" Crient t'il à plein poumon.
 

Le Loup ne réagit pas, les laissant faire... "Gamnel dit moi surveiller eux..." Pense t'il...
 

Soudain un Montagnard tenant un fusil rouillé, s'avance dans la clairière et s'arrête près du loup qu'il commence à caresser...
"T'as fait du bon boulot Skulls !" dit Gamnel tout en le serrant dans ses bras.
Puis il se retourne vers les trois petits et les appellent d'une voix forte :
 

"BROMEL, BRIMEL, BRAMEL ! On rentre ! V'nez l'gosses ! S'non pas d'viande ce soir !" hurle t'il en riant.
"Et arrêtez d'embêter Brom' ! Bram' et Brim' ! Ou j'dis à Skulls d'vous mordre l'train !"
 

A cette phrase les deux frangins lâchent Brom' et l'aide à se relever... Puis ils rentrent tous les trois en se tenant la main et en courant.
 

Cependant Brom' semble contrarié... Arrivé à la maison de pierre situé au milieu d'un bois gelé, il se contente d'avaler rapidement son morceau de viande de sanglier et sort de table aussi sec. Il sort de la maison et s'assoit à l'extérieur, et frappe le sol d'un poing rageur.
 

"C'pas juste ! Y profitent car shui p'tit !"
 

Puis il regarde un rocher au loin...
"J'ai une idée !" Dit il tout en fonçant près du rocher en question.
Le rocher n'est pas très grand... à vue de nez il fait la moitié de la taille du petit Bromel...
Bromel l'attrape à deux mains et commence à éssayer de le retourner... Après 5 minutes de lutte acharnée il y arrive et saute de joie. Puis il recommence l'opération encore et encore et encore... Ainsi commence son exercice quotidien qui fera de lui le nain robuste et massif qu'il sera bien des années après...
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 30 Mai - 18:33 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

III. L'initiation au domptage, le Zvöl Himmeln
 

Cela va faire bientôt 7 ans que chaque soir Bromel fait son exercice de musculation quotidien... cet entrainement semble avoir porté ses fruits.
A 15 ans, Bromel a la carrure de son père, ses deux frères sont rouges de jalousies mais n'ont plus aucune chance de le surpasser en force malgré leur taille. Bromel est maintenant capable de soulever un rocher faisant deux fois sa taille et de le lancer à 5 mètres, il ne manque pas de faire peur à ses frères en les menaçant de leur jeter des pierres, le respect mutuel entre frères et enfin rétabli.
 

Les triplés ont maintenant 15 ans, dans la famille Barbe-en-Vrack l'apprentissage du domptage se fait à partir de 15 ans, ainsi à 18 ans les jeunes nains passent une épreuve et peuvent devenir un Tnak, qui signifie dompteur en nain, spécialisé par la suite dans le domptage précis d'un animal, bien entendu chaque nain de la famille est en mesure de dompter n'importe quel animal, mais pour éviter un surplus de même bestiaux ils ont décidé de se spécialiser chacun. Ainsi dans la famille Barbe-en-Vrack à ce jour il y a 6 types de dompteurs :
Les Shgrr'Tnak, Dompteur de loups, qui comme leur nom l'indique sont spécialisés dans les loups et autre canidés.
Les Svyl'Tnak, Dompteur d'oiseaux, qui comme leur nom l'indique sont spécialisés dans le domptage des volatiles allant de la chouette à l'aigle.
Les Feldi'Tnak, Dompteur de bélier, quant à eux ils sont spécialiste du domptage des béliers, monture de prédilection des nains, ils assurent entre-autre la survie financière de la famille.
Les Broaf'Tnak, Dompteur d'ours, spécialiste dans les ours et tout autre animal massif et carnivore.
Les Fefirr'Tnak, Dompteur de léopard, spécialiste des léopards des neiges et autres félins.
Et pour finir la spécialisation la moins fréquentée...
Les Anub'Tnak, Dompteur d'araignée, spécialiste dans les araignées et tout autres insectes ou animal disposant de capacitée venimeuse hormis les serpents.
Dans chaque spécialisation il y a un maitre dompteur, le Azgul'Tnak, il est désigné suite au décès du précédent ou suite à un acte de domptage hors du commun. Le Maitre dompteur est chargé d'initier les jeunes dompteurs ayant fini leur formation et allant bientôt passer l'épreuve.
Les nains n'ont pas vraiment le choix pour leur spécialisation, elle leur est donnée à la naissance par le Grimmsboth'Tun, Maitre des runes, chargé de leur transmettre la bénédiction de l'animal dans lequel ils seront spécialisés. Cette bénédiction leur donne une certaines affinité avec l'animal lui même, mais aussi quelques pouvoir physiques et caractéristiques esthétiques.
Ainsi cette famille qui au premier abord semble ressembler à une famille de nain Montagnard toute simpliste possède une hiérarchie assez complexe... Enfin, revenons en à nos triplés.
 

C'est la matinée, le soleil est encore bas dans le ciel, les animaux commencent tout juste à sortir de leur léthargie, les animaux nocturnes quant à eux laissent la place.
Dans une clairière enneigée assez dégagée se dresse une batisse en pierre plus grande que les autres, elle se dresse au milieu de l'étendu de neige tel un dome de pierre. Il s'agit en fait du lieu d'entraînement des futurs dompteurs, actuellement en formation.
En entrant par la porte de pierre ovale on arrive au milieu d'une salle circulaire, le sol est principalement consitué de terre et d'herbe, et certains coins de neiges. A première vue il s'agit d'une sorte d'arène de combat... il y a des sièges de pierres ici et là autour du cercle de terre.
Dans un coin de la pièce on peut voir un énorme bâton suspendu dans une vitrine... ce bâton est consitué d'un métal assez étrange... et une lueur orange verte s'en dégage... à premiere vue il semble que ce bâton soit le trésor de cette famille... Je vous en parlerai plus tard... des nains arrivent.
 

Le calme de la salle est rompu par le bruit régulier des bottes sur le sol de pierre constituant l'entrée et la surface entourant le cercle de terre. Cinq nains et deux animaux se tiennent maintenant dans la salle, un loup et un ours. On reconnait tout de suite Bromel Bramel et Brimel par leur ressemblance; ressemblance maintenant assez vague dû à la différence de taille et de carrure causé par Bromel, il est peut être petit mais il est bien plus large qu'eux. A coté d'eux se tient Gamnel, leur père, sa carrure est identique à celle de son fils Bromel, dont il semble assez fier, si on oublie sa barbe grise il ressemble comme deux gouttes d'eau à ses trois fils. A coté de lui se tient Gammock, son frère, il ressemble légèrement à Gamnel, mais il est plus gros et à l'air plus rustre et aggressif, sans doute dû à son regard animal et sa barbe blanche comme la neige en bataille...
 

"Bon l'gosses, Gammock et moé on n'va z'montrer eun' technique qu'vous connaitrez par l'suite." Dit Gamnel à ses enfants d'une voix rauque.
"Le Zvöl Himmeln les p'tits." rajoute son frère Gammock, avant de prendre place de l'autre coté du cercle de terre, son ours blanc le suivant de près.
Gamnel quant à lui se place face à lui, Skulls son loup à ses cotés, seul le cercle de terre les séparent maintenant.
"Prêt Gammock ?!"
"Pour sûr Frèrot ! C'te foé si c'moi qui gagne !"
"Ca t'en sais rien !" Réplique Gamnel en hurlant de rire, puis d'un geste machinal et lent il pose ses deux mains au sol et ferme les yeux, Gammock fait de même, les deux animaux quant à eux restent sur place, se guettant du regard.
Gammock et Gamnel se relève brusquement, leur yeux ont changé de couleur et on pris la teinte de leur animaux respectif, jaune or pour Gamnel, noir pour Gammock.
 

Les deux bestiaux semblent en transe, ils ne bougent plus, ils attendent un mouvement de leur maître.
Les triplés regardent d'un oeil attentif et admiratif leur père et leur oncle.
"Allons y !" Grogne Gamnel d'une voix semblable au grognement d'un loup, il semble en totale fusion avec son animal.
Le combat est lancé... Gamnel décrit un mouvement précis des bras, les tendants en l'air, les poings serrés, comme s'il délivrait deux uppercut.
Au même instant Skulls foncent vers l'ours toute griffes dehors et bondit sur lui, Gammock quant à lui à décrit un mouvement circulaire semblable à une esquive que son ours a éxécuté en même temps à la perfection. Ce n'est pas un simple duel d'animal, mais un duel de dompteur. Par un procèdé connu que de la famille les dompteurs arrivent à nouer un lien précis avec l'animal, permettant en certains instant de prendre le contrôle total, ainsi le dompteur peut se battre à travers l'animal, ou bien tout simplement adopter le style de combat de l'animal en question. Ainsi si Gamnel décide de se battre comme son loup, les deux compagnons décriront les mêmes gestes, donnant l'impression que deux loups combattent côte à côte. Mais ici il s'agit d'un simple contrôle d'animal, les deux nains ne sont pas équipés pour poursuivre le combat tel un loup ou un ours, ils n'ont pas de griffes à disposition, si l'on oublie celle qui sont accrochées au mur.
Le combat se poursuit ainsi durant 10 minutes, les deux dompteurs contrôlent leur compagnon à la perfection, ils déjouent tour à tour les ruses de l'adversaires, les animaux quant à eux se laissent diriger sans résistance, ils sont en totale confiance, et ne ressentent pour l'instant aucune fatigue. Les triplés sont stupéfait...
 

Je pourrai ainsi vous conter encore 20 bonnes minutes d'affrontements, mais je vais vous épargner cela et vous annoncez qu'il y a eu égalité, les deux frères n'ont jamais pu voir qui était le meilleur des deux, l'ours et le loup sont tout deux vainqueurs, aucune blessures importantes n'est à déplorer hormis une ou deux entailles.
Les deux nains semblent éssoufflés tout de même, ils se regardent en souriant.
"T'vois j't'l'avais dit, on est t'jours égaux." Souffle Gamnel.
"T'as raison frangin."
Les triplés encore plus admiratif se précipitent autour de leur père et leur oncle, les bombardant de questions...
"Hé ! On y r'pondra quand s'rez prêt à passer l'épreuve ! Aller v'nez l'gosses on va becter." Lâche Gamnel toujours aussi essoufflé, son loup le suivant d'un pas paisible, l'ours à ses cotés, aucune rancune ne sortira de ce combat, s'était un combat amical rien de plus.
Ainsi le groupe quitte le dome d'entraînement pour les Montagnes enneigées de Dun Morogh, laissant la salle d'entraînement, le bâton et les diffèrentes armes accrochées seules, au calme.
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 30 Mai - 18:47 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

IV. L'épreuve.
 

Trois ans ont passé, les triplés ont chacun reçu l'apprentissage de l'Azgul'Tnak spécialisé dans l'animal de leur bénédiction.
Bromel a reçu l'apprentissage de son père, Gamnel qui est l'actuel Azgul'Tnak du loup.
Brimel lui a reçu l'apprentissage de Krilik, l'Azgul'Tnak de l'aigle, un nain sympathique qui au premier abord pourrait ressembler à un nain Marteaux-Hardi de par ses différents tatouages son armure de plume, et sa barbe orange.
Bramel quant à lui a reçu l'entraînement de Dumnel, l'Azgul'Tnak du bélier, nain robuste au regard calme et serein, il est montagnard mais vit également de ses béliers, qu'il loue aux diffèrents Montagnard pour des durées très courtes, il tient vraiment à ses béliers et ne s'en sépare qu'en cas de dernière nécessitée.
L'heure de l'épreuve est venue...
 

Le soleil se lève, éclairant au fur et à mesure les Montagnes du Dun Morogh, dans la clairière ou se trouve le lieux d'entraînement et de réunion de la famille, le dome de pierre. Devant le dome on peut distinguer un petit rassemblement... Il y a en tout une dizaine de nains...
On distingue les trois triplés et leurs maîtres, mais aussi Brindenvald et quelques membres de la famille venu assister à l'évênement.
Les Maîtres donnent leur dernier conseil à leurs éleves, puis Brindenvald prend la parole.
 

"Bromel, Bramel, Brimel, Mes enfants venez devant moi."
Les trois nains s'éxécutent, toujours une ressemblance flagrante, si l'on oublie la petite taille et l'énorme carrure de Bromel qui en trois ans a encore gagné en force, il est maintenant plus imposant que Gammock son oncle.
 

"Vous allez passer l'épreuve qui va faire de vous des Dompteurs Barbe-en-Vrack à part entière, vous avez une journée pour dompter l'animal de votre spécialisation, vous avez le choix du sexe et de l'âge de l'animal."
 

Les triplés hochent la tête... étrangement ils sont toujours d'accord et pensent toujours à la même chose enfin, presque toujours... Les trois frères n'ont pas encore compris qu'un lien mental "lèger" les lient... ils le découvriront après mais cela je vous le raconterai plus tard...
 

Les triplés prennent chacun une direction diffèrente, Brimel se dirige vers les pics, pour aller y dompter un oiseau des montagnes, Bramel se dirige dans les hauteurs également, pour y dompter un bélier, Bromel quant à lui se dirige vers les bois profonds du Dun Morogh, s'il veut dompter un loup il n'y aura que labas qu'il en trouvera...
 

Bromel contrairement à ses frères ne veut pas d'un animal ayant déjà vécu de longues années... il s'intéresse plutôt à un louveteau...
Un Domptage dangereux... son père l'avait mis en garde, mais il lui avait également appris comment procèder, s'était un domptage long et épuisant qui l'attendait... car pour dompter un louveteau il devra d'abord gagner la confiance et l'amitié de la mère, et ensuite gagner l'amitié du louveteau... en conclusion il allait procèder à deux domptages on pourrait dire, même si la mère ne le suivra pas.
 

Son objectif est donc de trouver un refuge de louve... il ne craint pas les autres loups, Gamnel lui avait enseigné comment se déplacer entre eux sans se faire attaquer, tout consistait à ne pas faire de mouvements brusques ou aggressif envers les loups...
Bromel marche depuis bientôt une demi heure dans le territoire d'une meute, faisant de son mieux pour ne pas provoquer les loups, il se déplace calmement et respire le moins bruyamment possible...
 

Enfin, il trouve une louve qui se repose paisiblement avec sa portée près d'un rocher... il y a en tout quatres louveteaux... cela facilitera peut être l'action de Bromel... Il s'approche d'elle à pas lent... se méfiant et se préparant à s'enfuir en cas d'attaque... lorsque la louve le remarque il met calmement un genoux à terre, et tend sa nuque de manière à la rendre vulnérable... Cette action semblable à une soumission a pour but de montrer à la louve que Bromel vient en ami. Cela semble marcher, la louve se lève, fait quelque pas, reniffle Bromel de loin, fait encore quelques pas... et s'assoit non loin de lui, le fixant de ses deux yeux marrons. Cette louve possède un pelage un peu plus foncé que les autres loups de la région, il frôle le noir.
 

La première étape est faite, le domptage peut commencer... Bromel lève calmement son bras, tend sa main vers la louve et ferme les yeux... semblant vouloir communiquer avec la louve par la télépathie...
Au début rien ne se passe... Bromel n'arrive pas à distinguer l'esprit de l'animal... puis se concentrant d'avantage il y arrive enfin, et commence à parler calmement à l'animal...
 

"Bonjour, Louve, Je me nomme Bromel Barbe-en-Vrack, fils de Gamnel et Griselda Barbe-en-Vrack, je ne suis en aucun cas ici pour te chasser ou te faire du mal, je suis ici pour parler et gagner ta confiance..."
 

La louve semble légèrement surprise par ce contacte, elle regarde Bromel d'un air étonnée... puis ferme les yeux égalements. Le lien télépathique est maintenant établi.
 

Des bruits semblable à des hurlements de loups se forment dans la tête de Bromel, à travers ses hurlements il arrive à distinguer un étrange message de la louve...
 

"Quoi... toi vouloir... ?"
 

"Ce que je vais te demander va te parraître absurde... néanmoins cela pourrait être avantageux pour nous deux."
 

La louve ne répond pas, attendant la demande de Bromel.
 

"Je voudrais que tu me confie un de tes enfants..."
 

"Je n'abandonnerai aucun de mes enfants. Surtout pas à un petit être." Rétorque la louve.
 

"Laisse moi te convaincre... Les hivers sont rudes... de plus je sais que dans la meute le Loup Alpha n'apprécie que guère les louvetaux, en cas de famine il serait prêt à les manger. Je peux garantir au moins à un de tes louveteaux une vie douce et sereine, je m'occuperai de lui comme s'il s'agissait de mon fils, de plus cela te fera une bouche de moins à nourrir et donc moins de proie à traquer... qu'en pense-tu ? Je ne le prendrai pas de force, je chercherai à le convaincre tout comme toi de venir avec moi, s'il refuse je m'en irai..."
Bromel continu ainsi de parler à la louve avec des mots calmes et doux... le dialogue se poursuit durant au moins une bonne heure...
Puis Bromel se tait, laissant la louve réfléchir.
 

La louve reste un instant pensive... Ce nain a en partie raison se dit-elle... après l'avoir entendu durant une heure et après cinq minutes de réflexion elle se décide à lui répondre...
 

"Bien... même si cela me déchire le coeur j'accepte de te laisser éssayer de persuader un de mes petits..."
 

Après avoir dit cela, la louve rouvre les yeux et attrape un de ses petits avec ses crocs, et le place devant Bromel, seulement 1 mètre de les séparent. Le louveteau regarde Bromel de ses deux yeux jaunes d'or, son pelage est gris argent, il semble âgé de 3 mois.
 

"Merci" Répond Bromel, puis il se concentre sur le louveteau...
 

"Bonjour petit loup, je me nomme Bromel Barbe-en-Vrack, et je voudrais te prendre avec moi... si tu me suis tu bénéficieras d'une vie calme et paisible, je te laisserai une liberté constante, à tout moment tu pourras repartir dans une meute de loup si cela te dit. Tout ce que je te demanderai en échange c'est un comportement calme et non aggressif, et un soutient si un jour ma vie est menacée."
 

Au début le louveteau ne bouge pas, il continu de fixer Bromel. Bromel quant à lui continu de lui parler avec des mots doux et calmes... il passe une heure de plus à lui parler...
Finalement le louveteau réagit... il fait un petit pas en avant, puis un second... il traverse lentement la distance les séparant... Bromel quant à lui se contente de mettre une main dos au sol paume ouverte, comme pour permettre au louveteau de monter dessus. Tout ceci fait parti d'un mouvement progressif que son père lui a appris... Le louveteau arrive enfin au niveau de la main, d'un pas certains il grimpe sur celle-ci, il semble convaincu...
 

Bromel porte calmement la main sur laquelle repose le louveteau au niveau de sa tête, et ouvre les yeux, fixant le loup de ses deux yeux couleur neige... Le louveteau en réponse lui lèche le nez, un lien vient de se créer entre ses deux là... le louveteau a définitivement accepté l'offre de Bromel, à partir de ce jour ils sont liés. Bromel sourit et le caresse affectueusement, puis il reporte son attention sur la louve.
 

"Merci à vous, Louve." Lui souffle Bromel qui après 2 heures de dialogues mental semble assez épuisé.
 

"Félicitation Petit être, prend soin de lui. Il est dorénavant à toi et toi seul" lui répond la louve, puis après avoir dit cela elle lui tourne le dos et se recouche avec ses louveteaux restant.
 

"J'en prendrais soin, je te le jure" Répond Bromel en se relevant calmement, toujours le louveteau dans sa main. Puis il adresse un petit adieux à la louve, et commence à sortir du territoire de la meute de la même façon qu'il est venu, regardant le louveteau qu'il tient dans ses grosses mains avec un regard remplit d'amour.
 

 

Après 1 heures de marche dans les plaines enneigées Bromel arrive enfin au Dome de pierre. Tous les nains du matin sont encore présent, Bramel et Brimel sont déjà revenu, ils ont tout deux dompté un adulte. En voyant arrivé tous les nains écarquillent les yeux.
 

"T'as dompté eun' gosse fiston ?!" Souffle Gamnel, à la fois surpris et heureux de sa réussite.
 

Les autres Azgul'Tnak le félicite, ses frères le serrent dans leur bras. Puis Brindenvald les appelle tous trois.
 

"Bramel,Brimel et Bromel, vous avez réussi l'épreuve avec succès, vous nous avez montré que votre apprentissage n'a pas été inutile, vous êtes à partir de ce jour des Dompteurs Barbe-en-Vrack à part entière."
 

Les triplés sautent de joie, ils ont passé l'épreuve.
 

"Comment t'vas l'nommer ton p'tit frangin ?" Souffle Brimel à son frère Brom'.
 

En réponse Brom' regarde son louveteau dans les yeux, le tenant de ses deux mains pile en face de lui...
 

"J'vas l'nommer... Balto..."
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 19:36 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

V. Nado... une peur justifiée...
 

Fin d'après midi dans la ville montagne... le bruit de la grande forge se poursuit malgré le grand nombre de nains rentrant chez eux après une dure journée de travail. Parmis les diffèrents batîment creuser dans la roche, on entend des bruits manifestes, provenant d'une batisse simple creuser dans le centre de la montagne, face à la grande forge. Plus l'on s'approche et plus les rires et les cries deviennent importants...
 

"Brom' faut qu't'apprenne à t'contrôler moé j'te l'dis, t'peux pé frapper tous l'monde sur eun' coup d'tête, tes frères y compris !"
Le nain avala le contenu d'une chope d'une traite, puis entrepris de la remplir auprès de l'énorme tonneau près duquel il était assis en compagnie de Bromel, âgé de 20 ans, deux ans avaient passé depuis l'épreuve... un petit loup était couché près juste à coté de lui.
 

"Brah... mé tous l'monde m'provoc' oncle Gammock ! Z'arrêtent pé de s'moquer d'moé car j'suis pas très in euh... intémachin là !"
 

"Intelligent." Répliqua Gammock en soupirant.
 

"Ouais oilà !"
 

"Beh c'pas eun' raison ! Tu leur mont' juste que t'vaux pas mieux qu'eux, certes t'leur met d'belle branlée mais c'montre juste que t'es pas plus intelligent qu'un sanglier moé j'te l'dis !" Gammock avala de nouveau le contenu de sa chope.
 

Les deux nains se parlaient ainsi depuis bientôt une bonne heure, Deux nains se résumant à un énorme tas de muscle, Bromel dépassait maintenant de loin Gammock en carrure, malgré sa petite taille il avait des phalanges de la taille d'une main.
 

A première vue l'établissement en lui même était une taverne... Gammock étant l'aubergiste, il ouvrait tous les soirs pour que les vétérans, montagnards et autres nains viennent s'y détendre, les trois frères ne manquaient jamais une occasion pour y venir, Bromel adorant parler à son oncle Gammock qu'il trouvait brillant, Bramel et Brimel quant à eux préfèrait plumer les forgerons au jeux des runes, jeu dans lequel le tricheur gagnait toujours le plus. Cependant les parties tournaient le plus souvent au pugilat général, Gammock tenait la seule auberge de Forgefer ou les bastons générales étaient fréquentes ET autorisées.
 

"J'ai l'compte !" Brailla Brimel tout en déposant ses runes sur la table de pierre située pile à l'étage.
 

Tous les nains attablés hurlèrent leur mécontentement et jurèrent comme un seul homme, cela faisait bientôt la 10ème fois que Brimel gagnait
 

"héhé bien joué frèrot ! Allez les Forgerons faitent pé l'gueule ! Z'aurez l'double d'vot' paye l'prochaine fois !" Rajouta Bramel en hurlant de rire.
 

"Tu n'es qu'un tricheur toé !" Répliqua un nain non content d'avoir perdu toute sa paye.
 

"MOI un tricheur !"
 

"Ouais frèrot tu triche j'avoue j't'ai vu !" Répliqua Bramel, prenant également un ton mécontent.
 

"Ah ouais !" Répliqua Brim' en poussant son frère.
"OUAIS !"
"AH OUAIS !!!?"
"OUAIS !!!" Hurla Bramel en le poussant à son tour.
 

Puis ils se tinrent tout deux en position de combat, près à délivrer un coup, puis juste avant de se frapper, ils se tournèrent et assénèrent un direct du droit et du gauche dans le forgeron mécontent qui visiblement ne s'y attendait pas, distrait par la "fausse" prise de tête des deux frères.
 

Le nain vola, projeté au loin, il dégringola les escaliers et vint s'écraser pile au pied de la chaise de Bromel.
Tous les rires dans la pièce se figèrent, tous les nains regardèrent le nain au sol, puis Gammock.
Gammock soupira légèrement... puis d'une voix tonitruante, de manière à être entendu à l'étage également, il brailla...
 

"DERNIERE BAGARRE ET JE FERME !"
 

A peine sa phrase finit tous les nains s'en foutèrent sur la gueule comme jamais, mêlée générale, tout y passait, chaise chope table... Néanmoins Gammock était encore assis, priant Bromel de ne pas prendre part à la bataille, ses frères juste au dessus étaient entrain de se débattre face à 3 forgerons qui visiblement n'avaient pas apprécié le tour de ruse utilisé sur leur camarade.
 

"Na na na ! Tu prends pé part à ça Brom' ! T'vas encore m'en déglinguer un ! L'dernière foé j'ai eu des soucis avé l'garde !"
 

"Mé Oncle Gammock ! M'frèrots ont b'soin d'moé !"
 

"Nan c'est nan ! T'vas encore me bousiller tous l'mobilier"
 

A peine finit sa phrase il vit Bromel se prendre une chaise en plein sur la tête, Bromel n'en fut pas choqué ou sonné pour un sous et repris sa discussion avec Gammock, il avait une résistance étonnante pour son âge.
 

"Allez quoi ! Juste deux troé ! Pis après j'arrête !"
 

"Nan !"
 

Brom' se pris brusquement une table dans le dos, ce qui le fit se lever et renversa sa chaise, sous laquelle le jeune loup se leva en grognant.
 

"Bon ! Là c'est la guerre ! Z'allez voir bandes d'lopettes ! Reste là Balto j'm'en occupe !"
 

Bromel s'apprêtait à foncer dans le tas lorsque son oncle le retint d'une main puissante.
 

"Attend ! Enlève tes Asgulkalm toé ! T'vas m'en tuer un sinon !" Il désigna les griffes qui dépassaient du gant de Bromel.
 

"Ah vi..." D'un simple geste machinal, Brom retira des morceaux épais d'acier qui étaient visiblement incrustés dans l'os de la main lui même.
 

Puis il fonça tête baissée...
Les chaises et les tables volèrent... les nains également... bref, une belle baston de bar...
 

Soudainement au milieu de la cohue, un nain entra dans la taverne... silhouette sombre et silencieuse, se résumant à une armure de cuir noire et un capuchon de la même couleur... à travers celui-ci on distinguait deux yeux... des yeux rouges... injectés de sang, des yeux remplit d'une lueur semblable à la folie... rien à dire ce nain n'inspirait en rien la confiance... sa barbe était noire et pleine de noeud... un Barbe-en-Vrack ?
 

A peine avait il franchit le seuil qu'un nain fonçait sur lui, la coutume voulait que tout nouvel arrivant quel qu'il soit hormis une dame bien entendu, prenne immédiatement part à la bagarre. Néanmoins ce nain n'avait pas compris à qui il avait à faire... A peine était il arrivé devant lui qu'il tombait au sol comme mort... d'un simple geste très vif, ayant paru floue pour tous les gens autour... le nain encapuchonné avait décrit un mouvement de la main gauche, et avait serrer le coté gauche du cou de son assaillant, celui-ci gisait maintenant au sol, la bouche grande ouverte laissant couler un liquide verdâtre semblable à du poison visiblement...
 

Le nain encapuchonné jeta un regard noir à l'assemblée qui maintenant le regardait avec une peur visible... Tous les nains de la taverne sauf Gammock et les trois frères quittèrent l'endroit sans demander leur reste.
Le nain noir approcha donc de Gammock, retirant sa capuche il laissa voir un visage sombre et gris, ce nain ne sortait visiblement jamais à l'air libre, ses yeux étaient bel et bien rouge sang... Quelques rides comblaient se visage semblable à de la pierre...
Les sourcils froncés, il cracha par terre juste à coté de la tête du pauvre nain gisant au sol et dit d'une voix froide à glacer le sang.
 

"Maudit Forgefer... Ca lui apprendra..."
 

Puis il porta son attention sur les quatre nains, surtout sur Gammock et lui dit de manière calme et directe.
 

"Le maitre des runes te cherchent, tu es en retard à la réunion... Au lieu de t'occuper de tous ces idiots de nains de Forgefer tu devrais prendre part aux directives de la famille... Gammock, Forgefer ou non tu reste un membre de la famille même si ton appartenance à ce clan de moins que rien me répugne."
 

Puis il tourna les talons et s'en alla d'un pas vif, remettant son capuchon, il regarda à droite à gauche avant de sortir, puis fonça dans les entrailles de la ville immédiatement.
 

"Nado... Pauv' gars va... Un Sombrefer pur souche." Gammock cracha par terre après avoir dit cela, puis s'adressa aux trois frères.
 

"Allez foutez l'camp vous trois, M'frère va encore m'engueuler si y vous voit pas avant l'coucher d'soleil."
 

Les trois nains acquièscèrent et foncèrent dans les profondeurs de la ville jusqu'a la sortie, courant comme si ils avaient la mort aux trousses... Nado leur faisait peur, et ils avaient bien raison d'avoir peur de lui.
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 19:44 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

VI. La 10ème compagnie.
 

Dans le quartier militaire de la ville montagne... une agitation se faisait entendre...
 

"GARDE A VOUS !" Aboya le lieutenant, nain teigneux au regard vif et au poing vengeur.
 

Ce nain portait une énorme armure en or, ornée des motifs spécifiques du clan Barbe de Bronze. Sa barbe était orange et lustrée, ses yeux étaient gris neige, le nain en lui même n'avait pas une carrure imposante... si l'on oubliait ses deux énormes poings qui lui avait valu la réputation de Poings-de-fer.
 

A peine l'ordre donné, tout une troupe naine se mise au garde à vous, arme en main et tête bien haute. Il y avait ainsi positionné une bonne vingtaine de nains, fusiliers et guerriers réunis.
Parmis cette troupe on pouvait distinguer trois nains identiques... seulement à un détail près, il y avait un petit fortement musclé comparé a ses deux acolytes, inutile de vous préciser qu'il s'agit des trois frères je pense.
 

 

Durant 5 ans, les trois frères avaient été enrôlés dans l'armée de Forgefer pour le service militaire, service que le Maitre des runes lui même avait jugé obligatoire pour tous les Barbe-en-Vrack du clan Barbe de Bronze. Oui oui il existe des Barbe-en-Vrack ne faisant pas partie de ce clan, mais je vous en dirais plus en temps voulu.
Les trois frères avaient donc été affecté à la 10ème compagnie, compagnie d'artilleur en premier lieu, qui toutefois acceptait quelques guerriers. Cette compagnie avait toujours eu la réputation de compagnie la plus incompétente de toute l'armée de Forgefer, mais en 5 ans tout avait changé, tous les nains de la compagnie, fraichement recrutés comme les trois frères, avaient fait preuve d'une volontée sans pareil et à force d'entraînement et de persévérance avaient finit par devenir une compagnie d'artilleur de choc.
 

"FUSILIERS ! PRESENTEZ ARME !" Aboya de nouveau le Lieutenant.
 

A ce signal tous les fusiliers firent un pas en avant et se mirent en position de tir, parmis les fusiliers figuraient Brimel et Bromel, Bramel quant à lui avait montré un maniement de la hache remarquable et une science des combats sans pareil qui lui avait valu le grade de Capitaine.
 

"A MON COMMANDEMENT ! .... OUVREZ LE FEU !"
 

A ce signal, tous les fusiliers décochèrent une salve sur les cibles prévu à cet effet, tous touchèrent leur cible hormis une personne qui quant à elle avait tiré à 15 mètres de celle-ci. Tous les regards se braquèrent sur Bromel...
 

"Par Muridan Sergent-Major Bromel ! Vous êtes sobre ?!"
 

"Euh... ouais Lieutenant..." Répondit Bromel d'une voix nauséeuse... ses mains tremblaient comme nulle autre autour de lui, Brimel le regarda d'un air inquiet, puis lui tendit une outre de bière.
"Allez boit crétin ! J't'avais dit d'pas d'venir sobre !" Souffla son frère.
Bromel se saisit de l'outre, en avala le contenu cul-sec, l'envoya au loin et arma son fusil avant de décocher un tir pile au centre de la cible.
Tous les autres fusiliers l'applaudirent chaleureusement.
 

"J'préfère ça Sergent-Major Bromel ! Un Sergent qui ne sait pas tirer ne me sert à rien !"
 

Aussi déroutant que cela puisse paraître, Bromel pouvait sans doute être le meilleur tireur de tout Forgefer, mais s'il était sobre il ne valait pas un clou, aussi devait-il faire attention à son taux d'alcoolémie.
Aussi idiot soit-il, Bromel avait toutefois montré un talent particulier dans le choix du positionnement d'une troupe d'artilleur et de la technique à suivre, son frère Brimel avait également montré un talent dans l'art de la stratégie de guerre, tout deux avaient eu le grade de Sergent-Major, un grade certes moins honorifique que leur frère mais un grade tout de même.
 

"FANTASSINS ! PRESENTEZ ARME !"
 

Tous les guerriers firent un pas en avant, levèrent leurs haches, et l'abattirent violemment sur leur bouclier, faisant un bruit percutant qui résonna dans toute la ville.
 

"REPOS !"
A ce signal toutes les troupes se remirent à leur place d'origine et rangèrent leurs armes.
 

"Bien ! Je suis fier de vous ! Aujourd'hui la 10ème compagnie ne sera plus symbole d'incompétence mais d'excellence !"
Tous les nains acclamèrent le Lieutenant.
D'un geste de la main il leur pria de se taire.
 

"Maintenant que votre formation est achevée, vous allez être affecté au grade de réserviste et retourner à votre vie de tous les jours, la 10ème compagnie a toujours été une compagnie de réserve ne l'oubliez pas. Sur-ce Repos soldats !"
 

Tous les nains firent un salut militaire, puis s'éparpillèrent dans la ville, les uns allant dans une auberge, les autres allant dans une simple batisse.
Trois nains cependant se dirigeait vers la sortie de la ville, portant des armures de guerre simples ils avaient tout trois fière allure. Leur service militaire achever ils avaient hâte de retourner voir toute la famille qui était établit dans les montagnes du Dun Morogh.
Bromel quant à lui avait les pensées vagabondeuses... lors de son service il avait vu à plusieurs reprises une naine ravissante qui maniait la hache comme personne, Hvedra se nommait elle, enfin... c'est tout ce qu'il savait d'elle pour l'instant, il était bien déterminé à lui parler un jour...
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 17:24 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

VII. La mort d'un ami...
 

"A plus tard Brom' ! A plus tard Balto !" Une naine fit une bise à Bromel sur la joue, et caressa l'échine de Balto avant de s'en aller d'un pas déterminé entre les pins des plaines enneigées de Dun Morogh...
 

"Euh... A plus tard Hvedra !" Brailla Brom', un sourire idiot sur le bout des lèvres, il l'a suivait du regard... la regardant partir au loin.
 

Une naine ravissante, une naine au visage joyeux et rieur, une naine aux yeux d'ambres et aux cheveux roux, une naine à la démarche simple et légère, une naine en bonne forme; belle à regarder et redoutable au combat.
 

Rien a dire Bromel était fou d'amour pour Hvedra qu'il courtisait depuis bientôt 2 ans... ils allaient bientôt se fiancer quand les deux familles donneraient leurs autorisations, cela devrait être facile à obtenir... le détail amusant est que Hvedra est de la famille Tête-en-Pierre, famille nouant des liens proches et amicaux avec les Barbe-en-Vrack, la Matriarche de la famille était elle même une Tête-en-Pierre.
 

C'est ainsi que Bromel poursuivit sa patrouille dans les montagnes, les pensées n'allant que pour celle qu'il aime... Bromel était devenu Montagnard à la fin de son service militaire, ses frères avaient fait de même. Ainsi il passait constamment ses journées dans les Montagnes du Dun morogh, pouvant ainsi surveiller à la fois les massifs montagneux mais aussi la population de loup qu'il se devait de surveiller attentivement... Balto était devenu l'alpha du Dun Morogh par la suite, ce loup était devenu aussi robuste et imposant que son maître, il était le seul loup à avoir des crocs énormes, des pattes larges et des épaules relativement imposantes. Il ne se séparait que rarement de Bromel, le suivant toujours à travers les montagnes.
 

Bromel était vraiment ivre de bonheur ce jour là, aussi n'avait t'il pas remarqué le piège dans lequel il allait tomber... dans les plaines longeant les Gorges des Vents Brulants des Sombrefers avaient préparé une embuscade pour tout Montagnard ou autre nain passant dans la zone...
 

"Hahaha ! En v'la un ! Préparez vous les gars on va lui faire sa peau !" Tous les Sombrefers se cachèrent derrière les arbres gelées, les butes de neiges et tout autre chose susceptible de les camoufler, il y en avait 5 à vue de nez... peut être 6.
 

Bromel arriva au milieu de la plaine, Balto s'arrêta net, huma l'air et se mit en position de combat, grognant comme nulle autre loup, un grognement rauque et puissant.
 

"Beh qué qu't'as Balto ? Y'a un..."
Bromel n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il se trouva encerclé par les 6 nains.
"Par Muridan ! Des Sombrefers !"
Sans s'en rendre compte Bromel envoya un appel mental d'une puissance inouï à ses deux frères...
 

Dans la Famille Barbe-en-Vrack, les triplés ont toujours eu un étrange lien mental les unissant qui, en cas d'urgence envoyait des appels mentaux d'une violence inouï, enfin cela est une rumeur qui circule depuis la naissance des trois premiers triplés Barbe-en-Vrack...
 

Brimel et Bramel qui patrouillaient ensemble furent violemment frappés par ce fameux message...
Ils se regardèrent un instant, incrédule, puis se ressaisirent immédiatement.
"Bromel a des soucis !"
"Yep' ! Des soucis Sombrefers !" rajouta Bramel.
Les deux nains foncèrent à la rescousse de leur frère, ils étaient néanmoins très loin...
 

Bromel quant à lui avait dégainé son fusil et avait tiré sur le plus proche, afin de briser le cercle et de pouvoir en sortir, chose qu'il avait réussi à faire assez facilement... néanmoins il n'aurait pas le temps de recharger son fusil aussi le laissa t'il tomber au sol et enleva ses gants, montrant des griffes d'aciers dépassant de ses mains nues.
 

"Approchez bandes d'lâches ! On va v'montrer !"
 

"Tuez le !" Brailla le nain qui s'était pris le tir, se tenant maintenant à genoux, ses deux mains pressées contre son ventre.
 

A son ordre les 5 survivants foncèrent sur Bromel, Balto en réponse fonça également et sauta à la gorge du premier, le tuant net.
Bromel quant à lui para un coup de hache et donna un coup de griffe dans la jambe gauche de son adversaire, avant de reculer rapidement pour esquiver un coup de bouclier et un coup d'épée venant de sa gauche et de sa droite... tout ça était inégal... Bromel ne pourrait pas venir à bout des quatres restants...
 

Il se pris un violent coup de dague dans le dos, il avait justement oublié le quatrième en question... il se retourna et en hurlant de rage abattit ses deux griffes dans la figure de son assaillant... un de moins, mais il était blessé et il en restait trois, haletant il continua de reculer, les empêchant de former ce qui pourrait être un cercle bien funèbre, une tâche rouge se formant progressivement tous le long de son veston de maille, l’armure avait visiblement été percée…

Bramel et Brimel avait parcourut les trois quarts de la distance les séparant, ils seraient bientôt là.

Balto se jeta dans la melée, éparpillant les trois nains qui se préparaient à charger Bromel, il fut touché au pattes avants, arrières et au flanc droit mais il tint bon jusqu'a ce que son maître parvienne à se rétablir.
Bromel profita de la cohue assénant un direct du droit dans la tête du nain se tenant près de lui, le sang gicla et dans un grognement de surprise le nain tomba au sol, mort.
 

Les deux restants étaient au prise avec Balto, Balto se débattait mais ils lui avaient sectionné les tendons des pattes arrières, le pauvre loup faisait peine à voir... il ne pouvait que se battre sur place, jappant mordant et griffant de ses dernières pattes valides, les deux nains hurlaient de rire tout en le mutilant, leurs armes gorgées du sang de la pauvre bête...
 

"NAAAAAAAAN ! Pas mon loup !" Bromel fonça et sauta sur le nain de gauche, lui donnant un violent coup de tête le projetant à terre et l'achevant d'un coup de botte dans la nuque, faisant craquer ses vertèbres dans un bruit horrible.
Balto eut raison du dernier en le mordant à la gorge, dans un élan de folie le Sombrefer enfonça sa hache dans le ventre du loup avant de tomber raid mort à terre.
 

Balto dans un dernier râle tomba au sol... son sang se déversait sur la neige, la teintant de rouge... autour de lui 3 nains gisaient à terre, sans vie.
 

Bromel s'approcha du dernier survivant en titubant, le premier qu'il avait touché au fusil, le bougre hurlait de rire comme un dément tout en pressant son ventre. Sans vergogne Bromel lui assèna un violent coup de griffe sur le haut du crâne. Puis il se traina au pied de son loup, l’énorme tâche rouge sang dans son dos contrastant avec le vert de son veston de maille.
 

"Ca va aller Balto... j'vais te soigner..."
En réponse le loup ouvra lentement les yeux... lècha amicalement le visage de Bromel avant de laisser tomber lourdement sa tête au sol, gueule grande ouverte et yeux clos.
 

Les deux frères arrivèrent enfin, mais la bataille était terminée et il y avait eu une lourde perte, ils ne virent que des cadavres de nains, un nain massif trempé de sang et en piteux état, pleurant toute les larmes de son corps au pied de son loup qui avait quitté ce monde... à jamais.
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 17:37 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

VIII. L'épreuve des Tête-en-Pierre.
 

Un vieux nain pris la parole...
"Bromel Barbe-en-Vrack ! Fils de Gamnel et de Griselda ! Tu es ici car tu es depuis 3 ans fiancé à une fille de notre famille et que tu souhaites la prendre comme épouse ! Pour cela tu devras sortir victorieux de notre épreuve qui est la tradition de la famille ! Un époux doit être fort, assez pour protéger sa femme ! Montre le nous aujourd'hui !"
La foule lança des acclamations puis se tût.
 

Tout ceci se passait dans le Dun Morogh à première vue, sur un terrain de combat délimité par un cercle de pierre, à l'intérieur se tenait deux nains, Bromel et une naine, une foule compacte était tout autour. La majeur partie n'était pas de la famille Barbe-en-Vrack, mais on pouvait distinguer 3 silhouettes à la barbe pleines de noeud, Brimel Bramel et Gamnel, venu pour soutenir Brom' lors de son épreuve pour la main de Hvedra.
Ses deux familles ont une tradition pour les mariages. Pour les Tête-en-pierre, l'époux doit vaincre sa femme en combat singulier et pour les Barbe-en-Vrack l'époux doit être capable de dompter un animal sans l'aide de quoi que ce soit, montrant ainsi qu'il sera utile à la famille.
Donc en ce milieu d'après-midi, Bromel allait devoir battre Hvedra en duel, armé de deux haches il portait une armure de cuir simple. Hvedra en face portait la même armure, mais était armée d'une hache massive teintée de rouge.
 

"Combattant ! Êtes vous prêt ?!" Cria le vieux nain, un nain au regard fixe et à la tête remarquablement dure, portant une tunique des plus simples il imposait néanmoins le respect à toute personne autour de lui.
 

Bromel et Hvedra hochèrent de la tête, Bromel avec moins de conviction tout de même, il n'osait pas porter la main sur Hvedra, et de plus il était l'un des pires manieurs de haches de toute la famille... Ce combat promettait d'être dur pour lui.
 

"Bien... COMBATTEZ !"
 

Bromel écarta les jambes et se mis en position de combat, attendant que Hvedra attaque en première, simple mesure de politesse selon lui, de plus il ne s'imaginait pas charger sur elle en braillant. Hvedra quant à elle ne s'en priva pas et chargea en balançant sa hache vers le flanc gauche de Brom, celui ci fit un pas de coté, mais ne répliqua pas et recula.
 

"Brom ! À quoi tu joues ?! Bats-toi !" Cria Hvedra, semblant vexée par la non combativité de son futur époux.
 

Après avoir dit cela elle lui faucha les jambes à l'aide du manche de son énorme hache, Bromel tomba au sol dans un bruit assourdissant, le faisant trembler sous sa masse de muscle, puis roula au sol et esquiva le coup de manche qui fonçait sur lui. Il se releva et se mis de nouveau en position de combat.
 

"Taper... nan je peux pas frapper Hvedra tout de même ! On ne frappe pas une naine... Mais il le faut... Nan nan nan ! Il s'ra pas dit que Brom' aura frappé une femme !" Des pensées fusaient par milliers dans la tête de Brom', il était déboussolé le pauvre.
 

"Brom ! Tu m’agaces ! Ne me force pas à te tuer bon sang !"
Après avoir dit cela Hvedra fonça tête en avant, parcourant à une vitesse folle la distance les séparant, et asséna un violent coup de tête dans le Sternum de Bromel, tel un bélier qui charge. Le pauvre vola de l'autre coté du cercle de Pierre, sonné et blessé au torse, il respirait fort mal mais avait encaissé le coup sans doute grâce à sa musculature. Il se releva, cette fois si il n'hésitait plus.
 

Le combat repris de plus belle, Hvedra chargea de nouveau tête la première, Brom' esquiva et lui asséna un violent coup de manche dans le dos, la faisant tomber au sol, puis il entrepris de la désarmer, ce qu'il n'arriva pas à faire car elle s'était déjà relever... Elle balança sa hache vers son flanc gauche, il para, mais sa hache vola au loin et il fut déséquilibré, il ne lui restait qu'une simple hache. Il recula et la regarda, fulminant de colère, en simple réponse à cette attaque il lança violemment sa hache vers elle, elle para le coup, mais le manche de son arme se brisa, rendant celle-ci inutilisable.
 

"V'la qui va égaliser l'donne Hvedra !" Brailla Brom', tout en se mettant en position de combat, poings levés, ses Asgulkalm lui avaient été confisqué pour la durée de l'épreuve.
 

Encore sonnée par le coup Hvedra ne répliqua pas à la remarque de Brom', observant les restes de sa hache avec dégoût. Puis elle fixa Brom et se mis en position également, poings levés et décrivant des cercles lents autour de Brom' qui se contentait de la suivre du regard. Il respirait avec peine depuis qu'elle l'avait chargé, il ne devait pas se faire charger une fois de plus ou sa perte était assurée... Enfin Hvedra fonça vers lui, tentant de lui infliger un uppercut, il se laissa toucher, encaissant le coup avec une incroyable résistance, et lui asséna une droite qui la laissa pantelante et déséquilibrée. Se tenant la joue droite qui était à présent rouge sang, Hvedra compris vite qu'elle n'aurait pas le dessus ainsi...
 

Elle fonça de nouveau tête en avant, décidée à le frapper à la tête pour le mettre hors combat. Il l'a laissa approcher... et esquiva soudainement, d'un pas de coté, juste avant de lui asséner un violent coup sur la tête, mains jointes. Surprise par l'esquive elle n'eut pas le temps de comprendre qu'elle fut assommée sur le coup, elle tomba au sol. Bromel avait remporté l'épreuve à première vue.
 

La foule se mit à applaudir avec frénésie, un soigneur vint tout de suite se charger de Hvedra, elle fut remise sur pied en un rien de temps. Le vieux nain s'avança vers Bromel et Hvedra, leur prenant la main à tout deux.
 

"Vous vous êtes bien battu, Bromel, tu as montré que tu pouvais protéger ta femme grâce à ta force incroyable, aujourd'hui tu peux désormais considérer Hvedra comme ton épouse." Un sourire se dessina sur le visage du vieux nain, il mis la main de Bromel dans celle de Hvedra et déclara.
"Un Ban pour les nouveaux mariés ! Et n'oublions pas notre fête bien entendu !"
 

Toute la foule applaudit comme une seule personne, et la fête se forma rapidement... Musique, blague chanson boisson nourriture, tout était là, Bromel et Hvedra se regardaient avec une passion qui semblait avoir été décuplée suite à leur duel. Ils s'embrassèrent tendrement, frottèrent leur nez l'un à l'autre et prirent part à la fête, un énorme sourire aux lèvres.
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Mar 8 Juin - 14:31 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

IX. La nuit ornée d'une lune rouge...
 

"Ah !" souffla Bromel, se réveillant en sursaut.
 

Il se leva discrètement, quittant son lit de pierre ou Hvedra reposait à ses cotés, il lui fit un baiser au front et enfila sa tenue de Montagnard. Cela faisait non loin de 75 ans de mariage... leur passion était encore présente. Il sortit de sa maison de pierre, qui se trouvait juste au nord de la carrière naine du Dun Morogh, Gol'bolar.
Il avait été réveillé par un hurlement de loup... ou plutôt des hurlements, ils étaient long et se répetaient fréquemment. Il y avait un problème et il était bien décidé à le découvrir. Il remonta jusqu'a la source du bruit, située dans le plus profond du Dun morogh... en hauteur non loin du sommet d'une montagne avait-il remarqué. Il tomba sur un spectacle qui lui cloua le bec...
 

Devant lui se tenait non loin de la majorité des loups du Dun morogh... ils étaient tous réunit devant l'entrée du chemin menant au sommet de la montagne, et hurlaient à s'en arracher les cordes vocales. Derrière le sommet se dressait la lune... et elle était Rouge sang.
 

"Par Magni..." Murmura t'il pour lui même.
 

Prenant son courage à deux mains il se dirigea vers l'énorme meute... les loups le laissèrent passer comme si de rien n'était, il n'était pas dompteur de loup pour rien après tout, depuis tout ce temps il connaissait chaque loup du Dun Morogh et il savait exactement comment s'y prendre. Il passa la meute et entrepris de gravir le chemin menant au sommet...
 

"Si y'a eun' blème c'doit v'nir d'en haut !" se disait-il intérieurement.
 

Il arriva enfin au sommet, ce n'était pas un pic, mais une surface plane s'étendant sur non loin de 5 ou 10 km. Un espace dégagé dans la majeure partie, et orné de quelques arbres et pierre dans un coin. Bromel aperçu quelque chose bouger derrière un rocher, il ne remarqua que bien tard qu'il avait oublié de prendre son fusil... Il avança prudemment, prêt à déguerpir en cas de danger. Ce qu'il vit ne manqua pas de le surprendre.
 

Un étrange bestiaux munit de deux têtes... deux têtes de loups ou de chien à en voir les crocs et les oreilles pointus... des yeux rouge-sang... un pelage blanc comme la neige... des pattes puissantes et ornées de griffes acérées... une queue longue et soyeuse... et des flammes blanches luisant faiblement sur son dos… Devant lui se dressait un petit animal des plus étrange... Bromel remarqua qu'il s'agissait d'un bébé sans aucun doute, ce qui le sidérait c'est que le bébé en question faisait non loin de sa taille... L'animal le remarqua et se contenta de cacher lamentablement ses deux têtes entre ses deux pattes avant en couinant, Bromel en resta incrédule...
 

"C'bien eun' gosse ça... s'non j's'rai d'jà empalé..." Dit-il à voix haute.
 

Il fit un pas en avant, l'animal se tassa encore plus, un autre pas, un recroquevillement plus important, on aurait même cru que l'animal cherchait à rentrer en lui même. Bromel s'arrêta à deux mètres de lui, posa un genoux à terre et tendit une main vers l'animal, il tentait de nouer un lien mental avec cette chose, enfin s'il le pouvait bien sûr.
Au bout de 5 minutes il parvint à sentir une présence... l'esprit qu'il tentait de joindre semblait apeuré, il n'y avait aucune trace de haine de violence ou de colère, juste de l'incompréhension, de la peur et de l'angoisse, Bromel en fut attendrit. Il tenta de le calmer en lui disant des mots calmes et doux...
"Hého p'tit gars... n'est pé peur j't'veux pé d'mal... tout c'que j'veux c'est t'aider."
 

A première vue cela sembla marcher un instant, le petit animal sortit une tête de la neige, puis la rabaissa immédiatement en couinant de plus belle.
 

"J't'jure sur moi même que j'te veux pé d'mal ! Croix d'bois croix d'fer ! J'peux t'aider à t'sentir moins seul et à comprendre l'monde qui t'entoure p'tit gars ! Tout c'que j'veux c'est être ton ami !"
 

Il continua ainsi durant un temps infiniment long... l'aube allait bientôt pointer le bout de son nez et il n'avait pas encore réussi entièrement... l'animal avait néanmoins sortit une tête du sol et le regardait avec une lueur d'étonnement dans ses yeux rouge-sang, l'autre tête continuait de couiner afin de montrer qu'il n'avait pas encore confiance.
Une heure de plus passa... le soleil commençait à se lever... cette fois si l'étrange chiot avait sortit ses deux têtes du sol, mais il tremblait. Calmement, Bromel fit un pas vers lui, puis un deuxième... continuant de le rassurer... il procèda ainsi pendant 10 minutes, grattant au fur et a mesure le peu de distance les séparant. Enfin Bromel arriva devant l'animal et d'un geste lent et calme... alla caresser la tête droite qui était la plus proche de lui, elle se laissa faire, la tête gauche quant à elle couinant légèrement. Il réitéra l'opération pour la tête gauche... la droite couina, et ainsi de suite... il le caressa pendant non loin d'une demi-heure. Bromel était fasciné par cet animal, il voulait à tout prix en faire son ami, un ami pour la vie cette fois si pensait-il, il ne laisserait personne lui faire du mal, il y tiendrait comme à un fils.
 

Au fur et a mesure des caresses le chiot à deux têtes se détendait... la tête droite finit même par tirer la langue et léchouiller le visage de Bromel. La gauche quant à elle lui donna un coup de tête sur l'épaule en signe d'amitié, deux secondes s'écoulèrent et l'énorme chiot vint se blottir contre Bromel, manquant de le faire tomber au sol. Bromel recula et tomba à terre tout de même, le chien avança, se plaça juste au dessus de lui et le léchouilla de ses deux têtes réunit...
 

"Hahaha ! Arrête t'vas me tremper !" Lâcha Brom' en se débattant tout en riant.
Le chien arrêta immédiatement, se mit assis et regarda Brom', ses quatres yeux braqués sur lui, une respiration calme et mesurée sortant des deux gueules, les deux gueules se fendirent en un sourire qui étonna fortement Bromel, qui accueilli ce sourire par un énorme rire, rire qui résonna dans toute la plaine environnant le sommet.
 

"Allez viens ! J't'enmène avé moé t's'ras en sécurité ! J'm'engage à t'défendre toute ma vie ! Aujourd'hui tu t'nommeras Kyle tié ! Ca t'vas Kyle comme nom ?"
Le chiot en réponse sautilla sur place et léchouilla Bromel.
"Haha j'prends ça pour eun’ oui !"
 

Déployant une force étonnante, Bromel souleva tous le corps du chiot qui au final avait la taille d'un gnome et le poids de deux nains sans doute... Et il descendit la montagne, vers les plaines enneigées du Dun morogh, un chiot à deux têtes le gratifiant d'un milliers de lechouilles dans ses bras, Bromel venait de se faire un nouvel ami... un ami pour la vie... il ne savait pas encore qu'il deviendrait le meilleur dompteur de la famille grâce à cet exploit hors du commun...
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Bromel
Conseiller

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 12 Juil - 10:40 (2010)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack Répondre en citant

X. Proetho et Kyle, une belle amitié.


Dans la neige, non loin de la maison de Bromel et Hvedra, un tout petit enfant nain âgé de trois ans jouait avec un énorme chien à deux têtes… ils luttaient, ils se coursaient… parfois le petit nain, qui semblait déjà fort aventureux, allait même jusqu'à tenter de gravir ce massif qui se dressait devant lui, tout sourire et le gratifiant souvent d’énorme léchouilles.


Bromel regarda calmement ce spectacle, discutant avec son cousin Bluck, tous deux à l’entrée de la maison tranquillement assit, Brom’ avait un étrange bâton émettant une lueur orange verte dans les mains… le Huthvïr, le trésor de la famille, ce bâton fut crée par Thorim, le fondateur de la famille Barbe-en-Vrack, il y a de ça des siècles. Il fut donné à Bromel pour avoir dompté Kyle, il faut dire que cet exploit était jusque là hors du commun.


Il les regardait ainsi jouer, attendrit devant un tel spectacle, les yeux brillants de fierté, il écoutait son cousin lui parler d’une oreille et lui répondait toujours brièvement, celui-ci ne mis pas longtemps à comprendre que son attention était ailleurs, il se retourna donc également vers les deux compères jouant devant eux, regardant également ce joli spectacle.


« Y forment eun’belle équipe hein c’sin ? » Lâcha Bluck en souriant, regardant un instant Brom’.


« Ouaip… eun’sacrée belle équipe… » Souffla ce dernier, un peu ailleurs, fixant toujours les deux.


Bromel se sentait ampli de fierté, fixant les deux êtres en face de lui d’un regard brillant… il se sentait capable de tout faire, de tout réaliser. Il avait offert une vie, et il avait donné la vie…


Puis on entendit brusquement Hvedra, qui par un cri légendaire connue de toute les mères de famille, rameuta tout le groupe à la maison.


« Le dîner est prêt ! » clama t’elle.


Bromel secoua simplement la tête, puis se leva de sa chaise et appela à son tour les deux bons amis qui se débattaient encore dans la neige.


« Proetho ! Kyle ! On mange ! Amenez-vous les p’tits ! »


Aussitôt entendu les deux compères firent la course pour voir qui arriverait en premier devant la maison, à l’étonnement général ce fut Proetho le vainqueur, fraîchement béni par l’esprit de l’aigle ce petit semblait doté d’une vélocité non commune.


Après cela, Proetho entra avec Bluck dans la bâtisse, tandis que Bromel se chargeait de conduire Kyle dans sa niche de pierre, niche qu’il avait grossièrement taillée juste à coté de la maison, il avait même aménagé une cavité dans la maison qui reliait donc les deux, afin que Kyle puisse passer ses deux têtes dans le trou et ainsi manger avec la famille et garder un contact permanent avec Bromel.


Et c’est donc dans un esprit festif et joyeux de bonne famille que les Barbe-en-Vrack présents dégustèrent un somptueux repas… tout allait bien dans le meilleur des mondes pour Bromel.
_________________
Verre vide je te plainds, verre plein je te vide !

Chef de la Cervisia communitas.

www.cervisiacommunitas.forumactif.fr
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:00 (2018)    Sujet du message: Bromel Barbe-en-Vrack

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Loups Gris - 26ème Compagnie d'Eclaireurs du Norfendre Index du Forum -> Jeu de Rôle -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MAËVAH (ex-MOONCLAW) (v2.06) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com